Nous sommes tous concernés par le cancer. La campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l’association « Le Cancer du Sein, Parlons-en! ». Sensibilise au dépistage du cancer du sein et récolte des fonds pour la recherche.

Il y a chaque année près de 1,38 million de nouveaux cas et 458 000 décès dus au cancer du sein (IARC Globocan, 2008). Le cancer du sein est de loin le premier cancer chez la femme. On connaît aujourd’hui un certain nombre de facteurs de risque du cancer du sein même s’il existe encore des incertitudes quant à l’implication et au poids de plusieurs de ces facteurs. Trouver un équilibre de vie afin d’être parfaitement conscient de nos choix de vie

En analysant et en recherchant les causes du cancer du sein. Plusieurs facteurs de risques sont mise en causes. Une personne qui possède un ou plusieurs facteurs de risque peut ne jamais développer de cancer. Inversement, il est possible qu’une personne n’ayant aucun facteur de risque soit atteinte de ce cancer.

  • L’obésité,
  • Le tabac,
  • Le diabète de type 2,
  • La consommation d’alcool,
  • La consommation excessif de viandes grasses,
  • Les perturbateurs endocriniens,
  • les travailleurs de nuit dont le rythme circadien est perturbé,
  • Les contraceptifs oraux qui contiennent des oestrogènes et de la progestérone font légèrement augmenter le risque de cancer du sein chez les femmes qui l’utilisent sur une longue durée (plus de 10 ans),
  • Le traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause,
  • le port du soutien gorge,
  • Les grossesses tardives ou l’absence de grossesse menée à terme

Prendre soin de soi en mangeant des repas sains et équilibrés et en apprenant à gérer nos émotions par la sophrologie, l’hypnose ou la réflexologie . On peut se protéger du stress à travers l’alimentation, les techniques de respiration et grâce à la théorie polyvagale nous pouvons agri efficacement sur notre stress. Pouvoir en prendre conscience grâce au questionnaire complet en naturopathie, nous pouvons mieux agir. N’attendez-plus pour faire de votre bien-être une priorité.

Nous ne sommes pas tous né avec les qualités d’un grand chefs cuisto pour manger correctement et sainement des plats fait maisons tous les jours, avec des performances d’un grand sportif de haut niveau pour garder la forme physique, l’esprit détendu d’un grand maître bouddhiste pour écouter notre maître intérieur afin de nous guider dans la vie.

On essaye simplement de vivre au mieux avec nos croyances, nos performances, notre culture, nos religions et notre histoire pour vivre au monde actuel. Une chercheuse en psychologie à l’Université Paris Descartes, Docteur Yvane Wiart a établit un lien entre le stress et le cancer. Elle est l’auteur du livre “stress et cancer: Quand l’attachement nous jours des tours” des édition De Boeck et s’est livrée à la synthèse de plusieurs centaines d’études scientifiques que je vous laisse découvrir.

cancer du sein
Naturopathe sur Lille pour agir efficacement sur votre stress

Malheureusement rare sont ceux qui arrivent à s’écouter, à comprendre et à vivre en harmonie avec leur stress et leurs émotions. Nous sommes tous nés avec ces émotions (la peur, la colère, la tristesse et la joie), ils font partie de l’être humain qui peuvent être parasité par le stress et nous empêcher de les écouter. Parce que le mécanisme du stress se déclenche dans le cerveau à chaque perception de danger (ou pensée en lien avec le danger). Il parasite le système émotionnel car il active un mode de survie prioritaire pour assurer la poursuite de la vie humain grâce à la fuite, l’attaque ou la prostration. Nous pouvons grâce à la relaxation, la réflexologie plantaire, l’hypnose, la sophrologie, les fleurs de Bach… soutenu et accompagné par un Praticien en Naturopathie apprendre à se connaître et à gérer le stress et nos émotions.

La naturopathie n’est pas une médecine nouvelle à la mode puis qu’on la retrouve surtout chez Hippocrate (460 – 370 avant JC), un grand médecin grec du siècle de Périclès, considéré comme « le père de la médecine », qui prônait déjà la diététique associée aux quatre éléments et à la théorie des humeurs qui constituent le corps humain. Elle ne remplacera en aucun cas les traitements médicaux qui restent indispensables.Elle est un accompagnement complémentaire et non alternatif.

Il s’agit d’une technique de Terrain, le Terrain comme le disait Hippocrate désigne l’ensemble des éléments physiologique du corps tels que les liquides organiques (sang, bile, lymphe, liquide céphalo rachidien…), dans lesquels baignent les cellules de notre corps. L’état de l’environnement des cellules est déterminant ; des cellules carencées, ou baignant dans un milieu encrassé ne fonctionneront pas correctement tout comme l’état de l’environnement extérieur qui est aussi important sur le bon fonctionnement de notre corps. (la pollution des usines, les voitures, le tabac…)Mais heureusement notre corps est très intelligent car la force vitale de notre organisme lutte constamment pour maintenir un bon équilibre et assurer notre santé.

L’organisme neutralise et rejette vers l’extérieur, les toxines grâce aux organes filtres appelés,les émonctoires comme :

  • Les poumons,
  • Les reins,
  • Le fois,
  • La peau,
  • Les intestins

La naturopathie nous aide à maintenir notre force vitale au top. La fondation contre le cancer prône la méthode Prolongitudine® qui est un mode de vie préconisé par le Code européen contre le cancer coordonnée par l’IARC (International Agency for Research on Cancer – OMS) et soutenue financièrement par le Programme Santé de l’Europe. La première édition du code a été publiée en 1987.

Leur objectif est de faire reculer l’incidence des cancers et de réduire la mortalité. Il fait la synthèse des comportements à adopter pour limiter les risques de cancer.   La méthode \« PROLONGITUDINE\ » faisant appel à la responsabilité et l’hygiène de chacun pour justement éviter, les risques de contracter un cancer. Cela ressemble à s’y méprendre à certains principes de bases de la Naturopathie.

Mais le meilleur moyen pour lutter contre la maladie. C’est de réaliser un dépistage précoce de la maladie qui reste le principal moyen de lutter contre la maladie. Lorsque le cancer du sein est dépisté à un stade précoce, et si un diagnostic et un traitement appropriés sont disponibles, il y a de fortes chances qu’il puisse être soigné. Pour donner un nouvel élan au dépistage et mieux garantir la santé des femmes, le ministère de la Santé a initié un nouveau programme de dépistage organisé du cancer du sein. Parmi les douze mesures de ce plan, une consultation de prévention est mise en place pour les femmes à deux stades de la vie : 25 ans et 50 ans.

Je vous laisse libre choix de choisir votre naturopathe grâce au lien si dessous, pour vous accompagner et retrouver votre équilibre. La naturopathie est en complément et ne remplace en aucun cas votre traitement. Si vous souhaiter retrouver une alimentation saine et équilibré, des conseils pour vous détendre et libérer vos tensions. N’hésitez pas à prendre rendez-vous ici pour bénéficier d’un appel découverte avec moi et trouver ensemble votre accompagnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *