L’impact du stress sur notre corps et mes conseils de naturopathe

Le stress, cette réaction naturelle omniprésente dans la vie moderne. Que ce soit au travail, dans nos relations ou face à des défis personnels, il peut prendre diverses formes et avoir des répercussions significatives sur notre bien-être. L’importance de nos hormones face pour agir naturellement sur notre bien-être.

Les épaules tendues, la mâchoire serrée et les poings crispés sont des manifestations courantes de tensions musculaires liées au stress. Certains muscles, tels que les trapèzes et les muscles du cou, sont particulièrement sujets à la tension lorsque le stress persiste. De plus, la réaction de lutte ou de fuite peut entraîner une hypervigilance constante, maintenant les muscles dans un état de préparation perpétuelle pour l’action. Retrouver plus d’infos sur le bon et le mauvais stress ici.

Le cortisol, souvent appelé l’hormone du stress, est libérée en grande quantité lors d’une période difficile, mobilisant nos ressources pour une action immédiate.

Lorsque nous sommes exposés à des situations stressantes, notre corps réagit en déclenchant la réponse de lutte ou de fuite, une réaction primitive conçue pour nous préparer à faire face à une menace. Cela entraîne la libération d’hormones telles que le cortisol et l’adrénaline, qui mobilisent les ressources du corps en :

  • augmentant la fréquence cardiaque,
  • en accélérant la respiration
  • et en tendant les muscles.

La tension musculaire prolongée peut ainsi provoquer des maux de tête, des douleurs au cou et aux épaules, des maux de dos et même des troubles du sommeil. Ces symptômes physiques peuvent, à leur tour, aggraver le stress émotionnel, créant ainsi un cercle vicieux avec une fuite du magnésium importante et où le stress et les tensions musculaires se renforcent mutuellement. Je vous explique ICI plus en détail notre système nerveux face au stress et comment y remédier naturellement.

massage et stress

Cependant, il existe une autre hormone, moins connue mais tout aussi importante dans la gestion du stress : l’ocytocine. Issue d’une combinaison d’acides aminés, l’ocytocine est une hormone sécrétée naturellement par le cerveau. Celle que l’on nomme « l’hormone du bonheur » puise ses racines dans le sentiment d’attachement, le sentiment amoureux, les relations affectives, les moments d’euphorie et de bien-être.

L’ocytocine peut atténuer les effets du stress en modulant les interactions entre le système nerveux sympathique (SNS) et le système nerveux parasympathique (SNP).

Le SNS est souvent appelé le système « combat ou fuite », déclenchant des réponses immédiates pour faire face à une menace. En revanche, le SNP est responsable de la relaxation et de la récupération après le stress. L’ocytocine semble favoriser une activation accrue du SNP, permettant au corps de revenir à un état de calme plus rapidement.

L’ocytocine peut également atténuer le stress est son impact sur la perception de la douleur. Des études ont montré que la libération d’ocytocine peut réduire la sensibilité à la douleur et améliorer la tolérance, soulignant ainsi son rôle potentiel dans la gestion de la douleur associée au stress physique et émotionnel.

Lors d’un massage par exemple, la pression exercée sur la peau et les muscles déclenche la libération d’ocytocine dans le cerveau. Cette libération d’ocytocine peut contribuer à plusieurs effets bénéfiques dont :

  1. Réduction du stress : L’ocytocine a des propriétés anti-stress, agissant pour atténuer les effets du cortisol, l’hormone du stress. Ainsi, le massage peut favoriser un état de relaxation profonde.
  2. Amélioration de l’humeur : L’ocytocine est liée à la régulation de l’humeur, et sa libération pendant un massage peut contribuer à une sensation de bien-être et de bonheur.
  3. Renforcement du lien social : Le contact physique, comme celui qui se produit pendant un massage, peut renforcer les liens sociaux en stimulant la libération d’ocytocine. Cela peut être particulièrement bénéfique dans un contexte de thérapie ou de soins de bien-être, où la connexion entre le praticien et le client est importante.
  4. Diminution de la perception de la douleur : L’ocytocine peut moduler la perception de la douleur, offrant un soulagement supplémentaire aux personnes souffrant de douleurs musculaires ou chroniques.
  5. Favorise un bon sommeil : La libération d’ocytocine pendant un massage AMMA assis dont vous pourrez retrouver plus de détail ICI peut également contribuer à un sommeil plus profond et réparateur en améliorant notre humeur. Je vous partage ICI mon article sur l’importance d’un sommeil de qualité et mes conseils de naturopathe.
  6. Favoriser l’accouchement : l’ocytocine a un impact fondamental dans la progression du travail puisque c’est elle qui va provoquer les contractions de l’utérus et la dilatation du col. N’hésitez pas à programmer une séance de massage pré-natale et à votre conjoint(e) des caresses cela ne fera que du bien.
  1. Exercice physique : L’activité physique régulière est un moyen puissant de réduire le stress et de relâcher les tensions musculaires. L’exercice favorise la libération d’endorphines, des hormones du bien-être qui ont un effet analgésique naturel.
  2. Massages : Les massages sont une excellente méthode pour relâcher les tensions musculaires. Un massothérapeute qualifié peut cibler les zones tendues et soulager la tension accumulée.
  3. Gestion du temps : Organiser son temps de manière efficace et établir des priorités peut réduire la pression quotidien.
  4. Hydratation et nutrition : Une alimentation équilibrée et une hydratation adéquate peuvent contribuer au bien-être général, ce qui peut avoir un impact positif sur la gestion de notre bien-être.
  5. Sommeil adéquat : Le sommeil joue un rôle crucial dans la récupération musculaire et la gestion du stress. Assurez vous de maintenir un bon rythme de sommeil. Retrouver ici 3 conseils pour un sommeil réparateur à travers notre horlogie biologique.
  6. Techniques de relaxation : La pratique régulière de techniques de relaxation, comme la respiration profonde, la méditation et la sophrologie, peut contribuer à relâcher les tensions musculaires et à calmer le système nerveux.

Il est important de reconnaître les signes de tensions et d’adopter des stratégies de gestion du stress adaptées à votre situation. En traitant à la fois les aspects physiques et émotionnels du stress, il est possible de rompre le cercle du stress chronique et des tensions musculaires, permettant ainsi une amélioration globale du bien-être.

N’attendez plus pour faire de votre bien-être une priorité et prenez vite rendez-vous avec votre naturopathe pour trouver la technique de bien-être qui vous correspond.