naturopathe sur lille

Les aliments riches en Vitamine A dans notre alimentation

La vitamine A est indispensable à tous les âges de la vie. Elle intervient dans de nombreuses fonctions de l’organisme, notamment la vision. Découvrons ensemble son rôle et les aliments dans lesquels on peut la trouver pour agir efficacement sur notre bien-être. En tant que naturopathe sur Marquette-lez-Lille, il est possible d’intégrer des aliments riches en vitamine a dans votre assiette pour votre équilibre. Offrez vous un appel découverte pour plus d’informations sur vos besoins.

Tout d’abord, la vitamine A ou rétinol dans sa forme biologiquement active, fait partie des vitamines liposolubles. Ils sont au nombre de quatre : A, D, E et K. Mais nous allons tout particulièrement nous intéresser aujourd’hui aux β-carotène, qui est la forme de carotène la plus répandue et qui un précurseur de la vitamine A désigné comme  » provitamine A « .

Les vitamines sont des substances organiques, sans valeur énergétique, présentes dans l’alimentation en petite quantité et est indispensables à la croissance, à la reproduction, et au fonctionnement de l’organisme qui ne peut les synthétiser lui-même.

Avec son métabolisme comparable à celui des lipides, elle sera absorbée dans l’intestin grêle en nécessitant la présence de lipides. L’absorption intestinale du rétinol est plus intense que celle des caroténoïdes et cette absorption intestinale est également optimale si elle est combinée à l’ingestion de protéines. C’est pourquoi il est souvent recommandé consommer des fruits ou légumes riches en bêta-carotène au sein d’un repas pour en faciliter l’assimilation.

Une fois libérée de sa matrice alimentaire dans l’estomac, la vitamine A est absorbée dans l’intestin grêle et transportée au foie par la voie lymphatique pour être libérée dans la circulation générale pour rejoindre son tissu cible où elle pourra exercer son activité biologiques en se liant à une protéine appelée RBP4 (retinol binding protein 4).

Structurellement, les caroténoïdes des végétaux (lutéine, lycopène, violaxanthine, β-carotène etc.) sont d’excellents antioxydants, ce qui leur donne un pouvoir protection cellulaire. De nombreuses études montrent qu’une alimentation riche en caroténoïdes est associée à une diminution du risque de cancers, d’affections cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques. La vitamine A est intéressante par exemple dans les problématiques d’hyperperméabilité intestinale ou elle va aider au renouvellement de la muqueuse digestive et va protéger la barrière intestinale

aliments riches en vitamine a
naturopathe à lille

La vitamine A, par le biais de l’acide rétinoïque souvent associée à la beautéla peau, la régulation de l’expression des gènes car elle :

  • intervient dans la synthèse du collagène, protéine indispensable à la construction et la restauration des tissus épithéliales tels que la peau, les muqueuses intestinales, le cartilage, l’os, les dents, le muscle et les vaisseaux sanguins,
  • stimule ainsi le renouvellement des cellules et est, ainsi importante pour l’ensemble des muqueuses et pourra agir sur notre système immunitaire,
  • pourra protéger la peau lors de l’exposition aux UV et en prévention, pour limiter le vieillissement cellulaire,
  • contribue au métabolisme normal du fer

Elle est ainsi très utilise pour le développement embryonnaire, le processus de croissance cellulaire, la vision et l’immunité. En plus des propriétés de la vitamine A, le β-carotène peut agir comme un puissant antioxydant avec une action sur les radicaux libres.

Une très grande prudence est de mise en cas de grossesse ou de désir de grossesse. En effet, l’excès de vitamine A est associé à des malformations congénitales. Les femmes enceintes ne devraient pas consommer de foie de façon régulière, car cet aliment contient de grandes quantités de vitamine A directement assimilable. En revanche, les apports alimentaires de provitamine A (fruits et légumes colorés) sont sans danger, même durant la grossesse.

La baisse de l’acuité visuelle, surtout en lumière crépusculaire (vision nocturne), est l’un des premiers signes apparents de la carence en vitamine A chez l’homme. Il semble que la carence en vitamine A n’existe pas dans les pays industrialisés, contrairement dans les pays en développement. Toutefois, chez les enfants et personnes âgées)les conséquences de carences modérées en vitamine A, particulièrement en relation avec des états infectieux, peuvent être préoccupantes.

Il existe deux types de vitamine A, que l’on trouve dans l’alimentation. Il suffit ainsi de varier les sources alimentaires en consommant différents aliments riches en vitamine A crus et cuits, puisqu’elle ne craint pas la chaleur modérée. Il s’agit également d’être précautionneux quant à leur provenance ainsi qu’à la conservation des aliments riches en vitamine A. 

  • La vitamine A préformée se trouve dans les produits d’origine animale, comme la viande, le foie, les œufs, le poisson, la volaille et les produits laitiers.
  • La provitamine A se trouve dans les aliments d’origine végétale comme les fruits et les légumes tels que l’abricot, la mangue, le melon, la blette, poivron rouge, mâche, chou-frisé, le persil, la ciboulette, le thym, la tomate, patate douce, carotte, potiron, pissenlit, macédoine de légumes, persil et autres herbes aromatiques, laitue et les épinard

Les fruits et légumes de couleur jaune à orange font partie intégrante des aliments riches en vitamine A. Cette couleur est due à un pigment naturel, le bêta-carotène. Néanmoins, les fruits et légumes verts contiennent également du bêta-carotène mais la couleur orangée est masquée par la chlorophylle de couleur verte. Le bêta-carotène est transformé en rétinol dans les intestins puisqu’il doit être converti en rétinol pour être absorbé correctement. 

Toutefois, les végétaux possèdent une absorption et une biodisponibilité de la vitamine A plus faible que les produits d’origine animale. Effectivement, les études scientifiques ont tendance à prouver que les produits d’origine animale engendrent une meilleure absorption de la vitamine A puisqu’elle est pratiquement prête à être absorbée.

Au cours d’une journée, il s’agit de varier les apports et les aliments riches en vitamine A afin de couvrir les recommandations journalières. Varier les aliments riches en vitamine A permet de s’assurer de l’absorption de ce micronutriment essentiel au bon fonctionnement de l’organisme.