accompagnement prénatal

Grossesse et les huiles essentielles autorisées

L’usage des huiles essentielles pendant la grossesse peut faire peur. Certes beaucoup d’entres seront strictement interdites et d’autres qui seront parfaitement inoffensives et complètements autorisées. Soit parce qu’elles ne renferment aucune molécule à risque, soit parce que, aux doses préconisées et selon la voie d’utilisation choisie, elles ne présenteront aucun danger. En tant que naturopathe sur Marquette-lez-Lille et préparatrice en pharmacie depuis plus de 10 ans, je vous parle aujourd’hui de grossesse et les huiles essentielles autorisées et de leurs bienfaits. N’hésitez pas si vous avez la moindre questions, j’y répondrai avec grand plaisir. Offrez-vous un appel découverte pour mieux comprendre mon accompagnement prénatal.

Un petit nombre d’huile essentielle suffit pour soulager la plupart des troubles susceptibles de survenir au cours de la grossesse. L’usage des huiles essentielles pendant ces neuf mois si particuliers ne remplace en aucun cas une consultation médicale. Être suivi par un médecin et/ou une sage-femme tout au long de votre grossesse est primordial.

Les huiles essentielles apportent un réconfort physique et moral. Elle pénètrent à travers la peau et/ou les voies respiratoires, gagnant ainsi le sang et le système nerveux de la mère et du fœtus tout comme les médicaments et l’alimentation. Mais rester prudent et vigilant tout en visant l’efficacité est impératif. Respecter les précaution d’usage et en cas de doute demander conseils à votre pharmacien et/ou votre médecin. De façon générale toujours tester l’huile essentielle sur le pli du coude 24h, ne pas utiliser d’huile essentielle par voie orale, vaginale et ne pas appliquer sur la région abdominale et la poitrine pendant les neuf de mois de grossesse.

Durant la grossesse et les huiles essentielles autorisées qui peuvent être diffusé, utiliser de préférences un diffuseur à nébulisation ou un diffuseur électrique sonique qui ne chauffe pas les huiles essentielles pour garder toutes leurs propriétés. Et choisissez des huiles essentielles qui ne présentent aucun risque sur le système nerveux comme la lavande, le ravintsara, l’eucalyptus radié ou encore l’ylang-ylang.

Ne jamais diffuser en continu 24h mais par période de 20 minutes 3 fois par jours avec aération de la pièce. Pour une grossesse sereine et épanouis, respectez les recommandations de base concernant l’alimentation, l’alcool et le tabac.

grossesse et les huiles essentielles autorisées
Naturopathie, grossesse et huile essentielle

La grossesse peut être à l’origine de plusieurs préoccupations qui peuvent très vite paralyser, faire paniquer et déstabiliser le quotidien. . Une sensation de fatigue, la peur du changement physique rapide, la peur de l’accouchement… Tout cela peut amener du stress et des tensions. Il est normal de ressentir un certain stress. Cependant, lorsque celui-ci devient trop important, il peut être nécessaire d’agir pour le diminuer.

En apportant par exemple une alimentation riche en Magnésium, en prenant conscience des effets du stress sur le corps ou en trouvant votre technique de bien-être pour agir efficacement sur votre stress. Lors de cette période de gestation, la grossesse et les huiles essentielles autorisées peuvent améliorer le bien-être de la femme enceinte en toute sécurité.

Les effets du stress ont été observés sur le plan de la capacité d’attention, du comportement, du poids et du système immunitaire des enfants dont la mère vécu beaucoup de stress. C’est pourquoi il est important d’aider les femmes enceintes à vivre une grossesse calme et sereine.

L’huile essentielle de Lavande

Dans cet article, je vous propose l’utilisation de l’huile essentielle de Lavande, la reine de l’anti-stress et de l’insomnie, d’innocuité quasi parfaite, avec une très bonne tolérance cutanée que ça soit en usage externe en application sur la peau, à respirer directement au flacon 5 minutes ou en l’utilisant dans votre bain. Il ne faudra pas confondre Lavande vrai, qui est autorisées et la lavande aspic et lavandin qui sont interdites. La grossesse et les huiles essentielles autorisées demandent de la rigueur et des connaissances.

Elle sera vous calmer, vous relaxer et vous apaiser afin d’amener votre corps au sommeil naturellement et soulager vos douleurs dos, migraines ou encore votre eczéma. Diluez-là avec d’autres huile essentielle d’action complémentaire telles que le petit grain bigarade ou l’ylang-ylang pour agir sur vos palpitations et votre hypertension artérielle en diffusant 10 minutes 2 fois par jour.

L’huile essentielle de petit grain de bigarade

On pourra également facilement l’utiliser en appliquant 3 gouttes pures sur la voûte plantaire, le plexus solaire et l’intérieur des poignets 3 fois par jour pour les crises de nerfs. Son parfum très agréable, généralement très bien tolérée même pour les femmes enceintes aux nez extrêmement sensible pourront l’utiliser par voies cutanée et aérienne. Elle peut s’employer durant toute la grossesse et pourra en la diffusant pendant 30 minutes 3 fois par jour, vous relaxer et agir avec douceur sur votre système nerveux pour le rééquilibrer :

  • en cas de troubles nerveux,
  • d’anxiété avec agitation et palpitations
  • et d’angoisses accompagnées de spasmes musculaires et d’acouphènes.

Vous pourrez en cas de besoin diluer 10 gouttes dans 1 cuillère à soupe de base pour le bain barbotez 15 minutes avant de vous coucher sans vous rincer pour bien dormir. Pour que pendant la grossesse et les huiles essentielles autorisées que vous utiliser, vous apporte sérénité et détente, toujours demander conseil à votre médecin et /ou pharmacien.

L’huile essentielle de ravintsara

L’expert anti-fatigue, antiépidémies et anti-gastro avec l’huile essentielle de ravintsara. Par voies cutanée et aérienne, vous pouvez l’employer sans aucun risque à tout moment de la grossesse. Avec son action antiviral d’exception, son action neurotonique et expectorante elle agira avec perfection sur votre système immunitaire. Pour toutes épidémies virales ORL : rhume, grippe saisonnière, épidémies digestives, herpès…

En appliquant 2 gouttes pures (ou mélanger à 2 gouttes d’huile végétale de noisette sur le thorax, le haut du dos la gorge et les sinus 2 fois par jour pendant la période la risque ou la diffuser 30 minutes fois par jour.

Avec tous ces changement physique, hormonal et émotionnel, la femme enceinte peut trouver son bonheur naturellement. Les consultation en naturopathie lui offrent une écoute et des conseils adaptés à ses besoins tout au long de sa grossesse et les huiles essentielles autorisées durant cette période.